Groupe des commerçants de l’Association des « Vitrines de Brest » et son Président Frédéric DEVAUX écoutant l’exposé d’Hervé CAILL sur l’orgue

Jeudi 30 juin 2016, l’Association des Amis des Orgues de l’église Saint Louis de Brest a accueilli une vingtaine de commerçants de l’Association les Vitrines de Brest pour un parcours découverte en deux étapes de l’église Saint Louis.

Après un mot d’accueil de Jean-Pierre SEGUIN secrétaire de l’Association, les présidents Jean-Pierre LABONNE et le Père Claude CAILL étant excusés, le groupe est descendu dans les sous-sols de l’église visiter les vestiges de l’ancienne église Saint Louis.

Cette plongée dans l’histoire a fait revivre pour un temps la période faste de la Ville de Brest, à l’époque où fut construite l’ancienne église Saint Louis de 1688 à 1785.

Détruite par un incendie en 1944, ne subsistent de l’ancienne église que quelques pierres de l’entrée et les deux escaliers qui menaient à la tribune où était installé l’orgue du frère carme Florentin GRIMONT  orné d’un splendide buffet du sculpteur Yves COLLET, célèbre pour ses figures de proue de navires dont certaines sont encore visibles au musée de la Marine au château de Brest.

Ensuite le groupe a pu découvrir la nef de l’église, construite de 1955 à 1958, et ses oeuvres d’Art Sacré du haut de la tribune. Les visiteurs qui pénètrent dans l’église Saint Louis pour la première fois sont impressionnés par ses dimensions hors normes : 85 mètres de long, 27 mètres de large et 24,50 mètres de haut.

Si elle est la plus grande église d’Europe construite dans la période d’après-guerre, l’église Saint Louis est aussi par l’audace de son architecture un élément emblématique de la période du renouveau de l’art religieux, comme en témoignent ses vitraux colorés, les immenses verrières de 15 mètres de haut, et l’incontournable calvaire d’Yves KAEPPELIN inscrit au Monuments Historiques en 2015.

Après cette visite en hauteur, le groupe s’est dirigé vers l’orgue où Hervé CAILL, Maître Facteur d’Orgues leur a présenté l’histoire des orgues de l’église Saint Louis et le projet de relevage de l’orgue actuel, terme décrivant les opérations de restauration et d’entretien de l’instrument, but de l’Association des Amis des Orgues de l’église Saint Louis de Brest.

L’Association a également un projet culturel en vue de faire connaître et faire vivre l’orgue de l’église Saint Louis. L’organisation de concerts avec un orgue enrichi de quelques jeux « modernes » et les ateliers pédagogiques constituent les deux volets principaux de cette démarche culturelle.

Quelques découvertes moins visibles ont ravi les membres des Vitrines de Brest: le calice forgé avec les métaux, or et argent, et les pierres précieuses recueillis dans l’abri Sadi Carnot en septembre 1944 après la terrible explosion qui a fait officiellement 400 morts parmi la population brestoise; le petit orgue monté sur roulettes de la maison Renaud de Nantes, dans la chapelle St Jean-Paul II; la tribune de l’orgue où se cachent la forêt de tuyaux aux timbres parfois mystérieux, comme le « Gambe », du nom de la viole de gambe ou le « Barpfeife », la voix d’ours en allemand.

Après deux heures de visite, les membres des associations se sont quittés, la tête emplie des images des trésors que renferme l’église Saint Louis.

Galerie Photo

Cliquez sur une image pour l’agrandir et accéder à la visionneuse